Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4


/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

En déplacement dans le Loir-et-Cher, Cergy-Pontoise n’a pas fait de détails face à Blois, avant-dernier de la poule 1 de Fédérale 2. Les hommes de Robbie Hutton sont parvenus à inscrire trois essais par l’intermédiaire de Guyou, Domin et Lavergne tout en gardant leur en-but inviolé jusqu’à la fin de la rencontre. Du coup, ils obtiennent le point de bonus offensif et sont confortablement installés en 2e position de leur poule.

40 jours que les joueurs de la Préfecture n’avaient pas joué de match officiel. Et pourtant, sur le terrain, les Cergypontains n’ont pas semblé rouillés par cette longue période d’inactivité due aux intempéries et à la trêve hivernale. Dès la 20e minute, Mathieu Guyou ouvre la marque en faveur des visiteurs. En deuxième mi-temps, les Préfectoraux poursuivent leurs efforts. Ils sentent que le point de bonus offensif est à leur portée. Domin à la 63e puis Lavergne à la 80e aplatissent dans l’en-but adverse. Score final, 17 à 0 en faveur des Verts et Jaunes. Mission accomplie pour les hommes de Robbie Hutton qui se rapprochent à deux points du leader Suresnes après 11 journées de championnats de Fédérale 1.