A Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise), des habitants ont obtenu le démontage d’une dizaine d’antennes de téléphonies mobiles qui fleurissaient sur le toit d’un immeuble de leur quartier. Certains locataires se plaignaient de maux de têtes, de nausées ou encore de douleurs provoqués, selon eux, par les ondes émises par ces antennes-relais. Une victoire pour ces riverains et un casse-tête pour la municipalité qui reste sollicitée par les opérateurs de téléphonies mobiles. Regarder le reportage.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xbztpb