La petite phrase prononcée par Francis Delattre lors du meeting de lancement de campagne de son parti pour les Régionales dans le Val-d’Oise suscite des réactions indignées des responsables socialistes. Jeudi soir, le maire UMP de Franconville, évoquant le numéro un de la liste PS Ali Soumaré, a déclaré à la tribune qu’il pensait « qu’il était un joueur de l’équipe réserve du PSG ». Le patron du PS Val-d’Oise y voit "un propos à connotation tout à fait raciste". Et Dominique Lefebvre d’ajouter : "On est dans l’amalgame. Parce que l’on sappelle Ali Soumaré et que l’on est noir, on ne pourrait pas se présenter devant les électeurs".

"La droite montre son vrai visage, un visage haineux qui va à l’encontre de toutes les valeurs de la République, dénonce le premier secrétaire fédéral du PS-95. On voit bien que cette expression s’inscrit pleinement dans la campagne actuellement menée sur l’identité nationale".

Dominique Lefebvre annonce qu’il va écrire"immédiatement" à la tête de liste UMP dans le Val-d’Oise pour lui demander de "désavouer les propos du député maire de Franconville qui, au-delà d’Ali Soumaré, sont une mise en cause violente et brutale de toute la jeunesse du Val-d’Oise".

Réaction également du président des élus socialistes du Val-d’Oise : "au meeting de l’UMP le célèbre francis Delattre a parlé d’ali Soumaré en disant qu’il pensait qu’il était dans l’équipe réserve du PSG!!! s’il ne s’agit pas d’un dérapage…", écrit Jean-Pierre Béquet sur sa page Facebook.

Voir la vidéo du Meeting de l’UMP jeudi à Franconville