Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4


/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

La 19e journée du championnat de France de Division 1 n’aura souri qu’aux Jokers de Cergy-Pontoise. Les Verts et Rouges sont allés gagner de précieux points dans leur course aux play-offs chez un concurrent direct, Valence, vaincu 5 buts à 4. L’Entente Deuil-Garges n’a pas eu la même réussite sur la glace de Nice. Les Chiefs se sont inclinés 3 buts à 2 et perdent une place au classement (6e) tandis que les Préfectoraux réintègrent le top 8.

En déplacement chez les Lynx de Valence, les Cergypontains se sont d’abord fait dévorés par les locaux avant de réagir en fin de match. Menés 3 buts à 0 à la mi-match, l’imperturbable Sébastien Gauthier a ouvert le compteur valdoisien mais Sangiorgio a tout de suite répliqué. Le coach des Jokers décide alors d’envoyer dans la mêlée son deuxième gardien, Olivier Courally, en remplacement du Québécois Sylvain Michaud. Une décision payante puisque l’ancien portier de Morzine gardera ses cages inviolées jusqu’à la fin du match. L’autre raison du succès des Verts et Rouges, c’est le réveil de l’attaque. Nelson Vargas Dias (deux fois), puis Tristan Lemaire (son premier de la saison) et le taulier Frédéric Hostein trouvent le fond des filets adverses en moins de 15 minutes. Valence ne reviendra plus. Cergy-Pontoise conquiert sa 7e victoire de la saison et se replace en 8e position de la Division 1.

Distancée 2 à 0 par Nice après 35 minutes de jeu, l’Entente Deuil-Garges aurait pu espérer le même retournement de situation que les Cergypontains. Mais les réalisations de Damien Ilczyszyn et David Williams n’ont pas suffi, Lubomir Zeleny marquant le but de la victoire pour les Niçois qui s’imposent 3-2. Les hommes d’Eric Lamoureux reculent d’une place au classement et pointent désormais en 6e position.