Les familles des deux adolescents tués en novembre 2007 à Villiers-le-Bel dans une collision avec un véhicule de police ont déposé plainte contre les policiers pour faux témoignage, annoncent leurs avocats.

A près d’une semaine de l’examen de l’appel des familles contre le non-lieu requis à l’encontre des policiers rendu en octobre dernier, leurs avocats annoncent que les parents des deux adolescents tués dans l’accident de mini-moto portent plainte pour « faux témoignage ». « Les déclarations des fonctionnaires de police (…) contiennent des affirmations manifestement contraires à la vérité », expliquent maîtres Jean-Pierre Mignard et Emmanuel Tordjman dans un communiqué. « Ces déclarations des policiers ne peuvent avoir été faites que dans l’objectif de faire obstacle à l’enquête », ajoutent-ils. Les policiers, mis hors de cause en octobre, contestent formellement cette thèse.

La Cour d’appel de Versailles examinera le 17 février l’appel interjeté par les familles des adolescents.