Maire pendant près de 20 ans de Saint-Gratien, de 1959 à 1977, Léon Hovnanian est décédé samedi à l’âge de 89 ans.  

Médecin généraliste né en Turquie, Léon Hovnanian a été député de Seine-et-Oise et conseiller général du Val d’Oise. « Fils d’émigrés arméniens, il était, j’oserais dire, plus français encore que chacun de ceux qui le sont depuis toujours, croisant en lui les fruits de la culture de ses ancêtres avec la notre » se souvient François Scellier. Maire de Saint-Gratien pendant 18 ans, il était aussi connu pour le combat qu’il a mené contre la toxicomanie et, en particulier, contre les drogues dites « douces ».

Arrivé en politique alors que Léon Hovnanian était maire de Saint-Gratien, le député UMP François Scellier s’était engagé auprès de lui lors de l’élection municipale de 1977. Cette élection, perdue après la division de la droite au premier tour, sonna la fin de la carrière politique du maire de Saint-Gratien qu’il quittera définitivement en 1979 pour se consacrer à son deuxième combat, médical celui-là. « Retiré de la politique active, il se dévoua de toutes ses forces dans la lutte contre la toxicomanie et ses conséquences destructrices pour la jeunesse. Il combattait avec vigueur tous ceux et toutes celles qui avaient des complaisances criminelles à l’égard des drogues "dites douces", aussi néfastes que les autres et entraînant inexorablement vers la déchéance de la personnalité » indique François Scellier, député et ancien maire de Saint-Gratien.

Un « humaniste »

« Médecin généraliste à l’écoute de ses patients, élu de la République, il fut constamment au service de tous dans le plus grand respect de ce qu’était la personnalité de chacun » note l’élu. « En définitive, toute sa vie, Léon Hovnanian conduisit un combat pour l’homme. Humaniste, il laissera le souvenir de ce qui doit être le meilleur de nous : "le service des autres et le respect de ce qu’ils sont" » poursuit-il.

Léon Hovnanian est mort une semaine avant d’atteindre les 90 ans. Ses obsèques auront lieu jeudi matin en l’église arménienne de Paris.