La municipalité d’Enghien-les-Bains entend tirer partie de cet îlot en coeur de ville pour développer une offre nouvelle en logements (tant en accession qu’en locatif social et libre) en commerces, en équipements publics et privés (parking de stationnement, complexe cinématographique), en services de proximité, en lieux de convivialité (espace verts et espaces publics…). Parmi les autres objectif : développer un vaste espace vert public en coeur d’îlot, irrigué depuis les rues adjacentes par des voies piétonnes. La concertation doit s’étendre jusqu’en 2011.

 Cet îlot situé en centre ville est délimité par les rues du Général de Gaulle, de la Libération, de Mora et de l’Arrivée. D’une superficie totale d’un peu plus de 2,7 hectares (dont près de 1,6 hectares nécessitent une restructuration, soit 59 % de sa superficie), "cet îlot au fonctionnement urbain intrinsèquement lié à celui des pôles administratif et transport d’Enghien-les-Bains constitue une formidable opportunité foncière pour engager une réflexion sur la restructuration du centre ville d’Enghien-les-Bains", explique la ville.

LES OBJECTIFS DU PROJET COEUR DE VILLE

Les objectifs visés par la commune au travers de ce projet urbain sont de plusieurs natures :

1. Eviter sur l’îlot précité, des reconstructions d’immeubles en ordre dispersé et sans cohérence, en raison du caractère étroit, profond et très morcelé du parcellaire,

2. Combler les « dents creuses » actuellement préjudiciables à la perception du tissu urbain (5 rue de l’Arrivée, 24 et 22 rue de Gaulle …),

3. Tirer partie de cet îlot pour développer une offre nouvelle en logements (tant en accession qu’en locatif social et libre) en commerces, en équipements publics et privés (parking de stationnement, complexe cinématographique), en services de proximité, en lieux de convivialité (espace verts et espaces publics…),

4. Développer un vaste espace vert public en coeur d’îlot, irrigué depuis les rues adjacentes par des voies piétonnes,

5. Redéfinir un nouveau front bâti le long de la rue du Général de Gaulle, notamment par la création d’un vaste espace public ouvert sur la rue du Général de Gaulle et bordé de nouvelles constructions s’inscrivant dans le velum bâti moyen de l’îlot,

6. Conserver et développer le dynamisme commercial des rues du Général de Gaulle et de l’Arrivée,

7. Compléter l’armature commerciale communale et lutter contre l’évasion commerciale du centre ville, en permettant d’une part la création de nouvelles surfaces commerciales complémentaires et d’autre part le redéploiement des « locomotives » du secteur (superette, cinéma), ainsi que des locaux commerciaux de taille modeste adaptés aux activités de bouche,

8. Compléter l’offre en stationnement, en lien avec le redéploiement de l’armature commerciale de l’îlot et sa proximité avec les pôles administratifs et d’échanges

LE PLANING PREVISIONNEL DE LA CONCERTATION

Courant 2010
1. Mise en place d’un registre d’observations au service urbanisme
2. Réunion publique n°1 de restitution de l’état des lieux et du diagnostic effectué (histoire des lieux, environnemental, paysage, morphologie urbaine, destination des sols, …)
3. Présentation de la maquette du site existant et du diagnostic au cours d’une exposition publique
4. Réunion publique n°2 de présentation de scénarios d’aménagement et des orientations urbaines, architecturales et environnementales, qui poseront les principes de base visant à réaménager l’îlot et à structurer ses interfaces avec les quartiers et tissus urbains existants.

Fin 2010 / Début 2011
1. Réunion publique n°3 de présentation du scénario retenu
2. Présentation de la maquette du scénario retenu au cours d’une exposition publique

Courant 2011
1. Approbation de la révision simplifiée du PLU
2. Modification de la ZPPAUP
3. Approbation du mode opérationnel du projet