Normal
0
21

false
false
false

MicrosoftInternetExplorer4


/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;
mso-ansi-language:#0400;
mso-fareast-language:#0400;
mso-bidi-language:#0400;}

Normal
0
21

false
false
false

MicrosoftInternetExplorer4

st1:*{behavior:url(#ieooui) }


/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;
mso-ansi-language:#0400;
mso-fareast-language:#0400;
mso-bidi-language:#0400;}

Suivez en direct commenté sur vonews.fr le programme libre des hommes à partir du passage du Français Brian Joubert. Dans le Val d’Oise, on attend avec impatience la performance de Florent Amodio, 11e après le programme court, qui disputera son programme à 4h27 heure française.

6h00 : Le tsar russe Evgeni Plushenko s’élance. Le suspense est à son comble. Le champion olympique en titre rentre d’entrée une combinaison quadruple – triple. Même s’il commet deux petites fautes lors de réception de sauts assez rapidement dans le programme, le Russe se reprend et enchaîne les sauts impeccables. A la fin de son programme, on le pense champion olympique car il a fait l’effort de placer un quadruple saut, ce que n’a pas fait l’Américain Evan Lysacek. Les juges en décident autrement et Plushenko doit se contenter de l’argent pour à peine plus d’un point de moins que l’Américain. Le Japonais Takahashi complète le podium. Le Valdoisien Florent Amodio prend la 12e place. Brian Joubert est 16e.

5h52 : Avant dernier concurrent à s’élancer, Johnny Weir réalise un sans-faute et place des éléments difficiles en fin de programme, ce qui rapporte des bonus. Au regard de cette performance, l’Américain devrait s’inviter sur le podium. Il n’en est rien puisque les juges ne lui donnent qu’un total de 156.77 points pour son programme libre. Weir n’est que 5e au classement provisoire ce qui suscite une vive bronca dans le public du Pacific Coliseum.


5h45 : Malgré une chute sur son quadruple saut, Daisuke Takahashi conserve une infime avance sur Stéphane Lambiel et prend donc la 2e place provisoire avec un cumul de 247.23 points à l’issue des programmes courts et libres, soit 0,51 point de mieux que le Suisse.

5h35 : Le Suisse Stéphane Lambiel en a terminé avec ses J.O. de Vancouver. Il est le seul pour le moment à avoir réalisé deux quadruples sauts dans son programme ! Mais quelques fautes techniques le privent de la place de leader. Le médaillé d’argent des Jeux Olympiques de Turin s’installe en 2e position avec un total de 246.72 points.

5h25 :
Nobunari Oda se lance à son tour. Son programme est basé sur le thème Charlie Chaplin. Le Japonais est tendu et se rate un peu au début des 4min30 qui lui sont imposées dans le programme libre. Il finit par chuter et casse son lacet. La musique est arrêtée et le patineur du pays du soleil levant va changer de patin avant de reprendre sa chorégraphie juste avant le saut qui a provoqué sa chute. Il est prend toutefois trois points de pénalités suite à ce bris de matériel.

5h17 : C’est au tour de l’Américain Evan Lysacek, l’un des rares postulants à la médaille d’or. Il réalise un programme intégralement parfait même s’il ne fait pas de quadruple saut ce qui risque peut-être de lui coûter cher au final. Il s’empare logiquement de la tête de la compétition avec un incroyable total de 257.67 points !

4h55 : Le Tchèque Michal Brezina en finit avec son programme libre. Un passage très convaincant au début avant de s’effondrer ensuite avec notamment une chute. Mais il reste tout de même devant Denis Ten et Florent Amodio qui recule à la 6e place.

4h50 : Le Canadien Patrick Chan débute son programme sous les vivats d’un public acquis à sa cause. Il propose un très bon programme mais chute lors d’un de ses sauts. Les juges sont plutôt cléments et le patineur local prend la tête de la compétition avec un impressionnant total de 241.42. Interviewé par France télévision, Florent Amodio déclare « C’est vraiment magique. J’ai fait deux ou trois erreurs mais je suis content. J’ai fait un beau programme. » La chaîne publique réserve une surprise au patineur de Cergy-Pontoise. Il est mis en relation téléphonique avec ses parents que l’on sent très émus, tout comme Florent.

4h45 : Florent Amodio entre en lice ! Le jeune Frémainvillois semble plus tendu que lors du programme court. Son premier triple saut se transforme en double, le triple axel qui suit est retourné mais il ne tombe pas contrairement à Brian Joubert. La triple boucle piqué passe très bien. Il semble plus détendu désormais. En milieu de programme, il place parfaitement un triple axel suivi d’un double saut. Idem pour la combinaison suivante qui comprend un triple salco et un double boucle piqué. Le triple loop est parfait tout comme le triple flip. Les pirouettes sont rapides. Un dernier loop se transforme en double au lieu de triple. Il reste 30 secondes à son programme quand Florent demande le soutien du public canadien qui répond présent. Au final, le protégé de Bernard Glesser a réalisé une très bonne fin de programme libre. Il obtient une note moyenne de 63.25 en technique mais un très bon 71.70 pour les composants de son programme. Au classement, son 134.95 le place juste derrière Denis Ten avec un total de 210.30 contre 211.25.

4h40 :
Kevin Van Der Perren propose aux spectateurs du pacific coliseum de Vancouver un programme un peu terne où il transforme plusieurs triples sauts en double et même en simple. Résultat, un petit 116.94 qui place le Belge très loin au classement

4h35 : C’est au tour du jeune Kazakh Denis Ten de passer. Il tombe dès son premier saut mais se ressaisit tout de suite. Il propose un programme correct et les juges le créditent d’un 135.01. Il prend la 3e place provisoire.

4h20 : Takahiko Kozuka réalise une performance de haut vol. Troisième après le programme court, le Japonais propose un superbe programme entaché par une chute sur l’un de ses derniers sauts. Cela n’empêche pas Takahashi de s’emparer de la tête du classement, loin devant Jeremy Abbott.

3h50 : Brian Joubert vient de passer et prend la 5e place provisoire après une nouvelle performance décevante. Le Français a chuté dès son premier saut, le difficile quadruple loop. Lent sur sa première partie de programme, il a de nouveau fait un retournement à la fin d’un triple saut avant de poser la main sur la glace sur un autre. A noter toutefois que l’ancien champion du monde de la discipline a réalisé une belle fin de programme et qu’il a totalisé 5 triples sauts dans ce programme long.

Le classement général final après le programme libre :

1. Evan Lysacek (Etats-Unis) 90.30 + 167.37 = 257.67
2. Evgeni Plushenko (Russie) 90.85 + 165.51 = 256.36
3. Daisuke Takahashi (Japon) 90.25 + 156.98 = 247.23
4. Stéphane Lambiel (Suisse) 84.63 +162.09 = 246.72
5. Patrick Chan (Canada) 81.12 + 160.30 = 241.42
6. Johnny Weir (Etats-Unis) 82.10 + 156.77 = 238.87
7. Nobunari Oda (Japon) 84.85 + 153.69 = 238.54
8. Takahiko Kozuka (Japon) 90.25 + 151.60 = 231.19
9. Jeremy Abbott (Etats-Unis) 69.40 + 149.56 = 218.96
10. Michal Brezina (République tchèque) 78.80 + 137.93 = 216.73
11. Denis Ten (Kazakhstan) 76.24 + 135.01 = 211.25
12. Florent Amodio (France) 75.35 + 134.95 = 210.30
13. Artem Borodulin (Russie) 72.24 + 137.92 = 210.16
14. Javier Fernandez (Espagne) 68.69 + 137.99 = 206.68
15. Adrian Schultheiss (Suède) 63.13 + 137.31 = 200.44
16. Brian Joubert (France) 68.00 + 132.22 = 200.22
17. Kevin Van der Perren (Belgique) 72.90 + 116.94 = 189.84
18. Samuel Contesti (Italie) 70.60 + 116.90 = 187.50
19. Tomas Verner (République tchèque) 65.32 + 119.42 = 184.74
20. Paolo Bacchini (Italie) 64.42 + 112.79 = 177.21
21. Viktor Pfeifer (Autriche) 60.88 + 115.05 = 175.93
22. Stefan Lindemann (Allemagne) 68.50 + 103.48 = 171.98
23. Vaughn Chipeur (Canada) 57.22 + 113.70 = 170.92
24. Anton Kovalevski (Ukraine) 63.81 + 102.09 = 165.90