Antoine Grumbach au Théâtre 95 le mercredi 17 mars à 21h

Le Théâtre 95 reçoit l’architecte et urbaniste Antoine Grumbach, dont la participation à la consultation lancée par le Président de la République a été la seule à souligner la nécessité de l’inclusion du Val d’Oise dans le développement de cette métropole du futur.


L’importance qu’accorde le Théâtre 95 au développement du département, et l’arrivée prochaine du Centre national de Conservation, de Restauration et de Recherches Patrimoniales dans l’agglomération de Cergy-Pontoise nous ont naturellement conduit à inviter Antoine Grumbach, pour réfléchir ensemble à l’avenir de notre agglomération et à celui du département du Val d’Oise. Pour Antoine Grumbach, seule la grande échelle est pertinente pour envisager l’urbanisme de demain. La question de la relation entre le lieu de vie et le lieu de production des biens, des déchets, des produits agricoles est au coeur des enjeux de la réduction des gaz à effets de serre qui constitue le point clef du protocole de Kyoto.
Compte tenu de l’importance du transport maritime qui prendra de plus en plus d’ampleur, il est indispensable pour chaque grande métropole d’être en lien direct avec la mer, de posséder un port international. C’est la raison pour laquelle Antoine Grumbach pense qu’il est nécessaire de relier le Grand Paris à la mer en suivant le cheminement de la Seine jusqu’au Havre. Selon lui, cette « ville de vallée de la Seine » devra se poser la question du rapport à l’environnement : « la ville-nature est la métaphore de la métropole de demain ».

 

Rensignements et réservations : 01 30 38 11 99 ou relationspubliques@theatre95.fr