Créé ce week-end, il comptait 157 membres ce lundi à midi. Il dénonce des "attaques scandaleuses et méprisables des leaders de la droite locale Delattre, Poniatowski et consorts" contre la tête de liste PS du Val-d’ Oise aux régionales en Ile-de-France.

L’initiative en revient à Gérard Sebaoun, président du groupe PS au Conseil général du Val-d’Oise. L’élu est aussi conseiller municipal d’opposition à Franconville, ville dont Francis Delattre – à l’origine des accusations contre Ali Soumaré – est le maire. Gérard Sebaoun, qui écrit sur son blog, avoir "connu à Franconville bien des attaques de caniveau de l’équipe Delattre".