Eric Dubertrand et Elisabeth Boyer demandent à Sébastien Meurant, le maire de Saint-leu-la-Forêt – qui avait cosigné le communiqué sur Ali Soumaré –  "des excuses publiques". Elus de l’opposition à Saint Leu la Forêt et candidats sur la liste de Jean Paul Huchon pour le Val d’Oise ils dénoncent "l’amalgame et les préjugés inacceptables dont s’est rendu coupable Sébastien Meurant, candidat sur la liste de Valérie Pécresse, dans le cadre d’une manœuvre politicienne organisée par l’UMP en mettant en avant sa qualité de Maire de notre commune".

"Les accusations portées contre notre tête de liste Ali Soumaré sont indignes, calomnieuses et pour l’une d’entre elles relèvent de la diffamation. Elles ont d’ailleurs été condamnées par l’UMP. C’est pourquoi, nous demandons que Sébastien Meurant fasse des excuses publiques à Ali Soumaré et dénonçons le fait qu’en sa qualité de Maire, il est associé l’image de Saint Leu la Forêt à un acte indigne de la politique", concluent les deux élus dans un communiqué.