Suite au meutre vendredi d’une femme de 52 ans, frappée de plusieurs coups de couteau dans une banque de Sarcelles, un jeune homme de 22 ans a été interpellé samedi soir et placé en garde à vue, a-t-on appris ce dimanche auprès du parquet, confirmant une information du Parisien. La procureure de la République de Pontoise a expliqué que l’homme était connu des services de police pour des faits de violence et avait passé plusieurs séjours en hôpital psychiatrique. Il vivait dans le même immeuble que la défunte, Youma une quinquagénaire qui élevait seule trois de ses quatre enfants après le décès de son mari. Elle était « très appréciée » dans quartier, a declaré le maire de Sarcelles. Elle vendait des plats africains sur le marché. « Parfois, elle en donnait. Elle était un symbole (…) C’était la mère de tout le monde », selon François Pupponi.