Si Nicolas Dupont-Aignan espère atteindre les 10% au premier tour des régionales, synonyme de maintien au deuxième, il affirme aujourd’hui qu’il « n’y aura pas de compromis » si son parti dépasse les 5%. Crédité de 2 à 4% des intentions de vote dans les derniers sondages, Debout la République « n’est pas la voiture balai de l’UMP » affirme son leader. « Si nous avons monté cette liste c’est parce que nous refusons ce terrible choix entre d’un côté le PS et les Verts qui sont immobiles et de l’autre l’UMP qui veut faire une politique toujours pour les mêmes privilégiés » déclare-t-il. Son interview en vidéo.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xcfe2l