D’avril à novembre 2010, sur l’aéroport de Roissy-CDG, une couvre feu partiel sur le doublet sud accompagné de mesures de descentes continue de 0h30 à 5h30 vont être testés. L’Association de Protection de l’Environnement et de Limitation des Nuisances Aériennes (APELNA) accueille cette expérimentation « avec beaucoup d’espoirs ».

Dans un communiqué, l’association se félicite de voir appliquées des mesures proposées il y a 3 ans par l’APELNA et reprises par Jacques Dermagne. Parmi celles-ci, la descente continue, l’approche par vent arrière (prochainement testée) et le relèvement de l’ILS (Instrument Landing System). « Ces mesures combinées au retrait des avions de chapitre acoustique 3 la nuit, permettront à terme à des centaines de milliers de Valdoisiens et Franciliens de retrouver de meilleurs conditions de sommeil » estime l’APELNA.

L’APELNA annonce qu’elle suivra « avec vigilance » l’expérimentation et travaille, d’ores et déjà, sur de nouvelles propositions afin de réduire les nuisances du Bourget.