CDG Express, c’est cette liaison ferroviaire directe entre la Gare de l’Est à Paris et l’aéroport de Roissy destinée à accueillir 7,2 millions de voyageurs par an et jusqu’à 10 millions à l’horizon 2030-2050. La société Vinci était le seul candidat en lice pour réaliser et exploiter cette liaison de 32 kilomètres. Un contrat de concession devait être originellement signé au début 2010, indique le journal Le Moniteur, "mais les discussions de Vinci avec les pouvoirs publics continuent en raison de la modification des paramètres économiques depuis la crise, notamment la baisse du nombre de passagers aériens". Xavier Huillard, directeur général du groupe a déclaré jeudi 4 mars qu’il n’existe "pas de date limite pour la décision" de la réalisation de la liaison CDG Express.