Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4


/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

 Le contingent valdoisien est rentré des championnats de France de cross-country, qui se déroulaient ce week-end à la Roche-sur-Yon, fort d’une moisson de trois médailles. Les filles de l’Entente Franconville Césame Val d’Oise (Lozano, Eraud Ben Driss, Antraygues et Cussot) ont remporté le titre national par équipes dans l’épreuve du cross court, bien emmenée par une Jennifer Lozano des grands jours, définitivement remise de son anémie. Comme l’année dernière,  la Valdoisienne a pris la médaille d’argent. Elle n’a pu répondre à l’accélération  de  Laura Miclo à 800 mètres de la ligne d’arrivée. Chez les cadets, Maxime Salmeron, également pensionnaire de l’EFCVO, s’est emparé du même métal que son ainée.

Légende photo : Jennifer Lozano est devenue vice-championne de France de cross court dimanche à la Roche-sur-Yon (Vendée) pour la deuxième année consécutive.