Condamné à 10 000 euros d’amende pour avoir détruit en 2006 un préservatif géant érigé sur l’obélisque de Taverny (lire l’article) en première instance, Alexandre Simonnot, qui a fait appel de cette condamnation, comparaîtra de nouveau devant la Cour d’Appel de Versailles le 7 juin prochain.