Didier Arnal, Président PS du Conseil général du Val d’Oise salue « l’excellent score » des listes socialistes en Ile-de-France affirmant dans un communiqué que « la gauche vire en tête dans le Val-d’Oise ».
« Ce premier tour est une première victoire pour Jean-Paul Huchon et toutes ses équipes. C’est une reconnaissance de la qualité tant du bilan que du projet du président sortant de la Région Ile-de-France. Dans le Val d’Oise, particulièrement, les scores obtenus par la liste PS, MRC, PRG et MUP menée par Ali Soumaré et plus largement par l’ensemble de la gauche annoncent une sévère défaite de la droite. Il faut désormais que l’union et la mobilisation de tous derrière le projet porté par Jean-Paul Huchon permettent de confirmer ce résultat au second tour », déclare le socialiste.

 Ce résultat, Didier Arnal en fait aussi une « source d’enseignement » pour le Conseil général du Val d’Oise : « Le vote des Valdoisiens aujourd’hui est un formidable encouragement pour ceux qui, sous ma responsabilité, conduisent depuis deux ans, une politique de gauche au Conseil général du Val d’Oise. Ce vote est aussi une sanction claire et sans appel des dérives populistes de la droite valdoisienne. Les Valdoisiens ont su faire la différence entre la campagne de projet menée par Jean-Paul Huchon et la campagne de caniveau ourdie par une droite valdoisienne archaïque et déconnectée de la réalité. Si le taux de participation est aussi faible dans notre département, c’est certainement que nos concitoyens ont été profondément choqués par le ton de la campagne de l’UMP. Le Président de la république porte également sa part de responsabilité : sa pratique du pouvoir depuis trois ans a creusé le lit de l’abstention. En réaction aux dérives des principaux responsables politiques de notre pays, beaucoup de Français remettent en cause l’intérêt même d’exercer leur droit de vote».