Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4


/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Les deux valdoisiens présents en finale des championnats de France n’ont pu s’offrir le titre national. En -54kg, le jeune Lucchino Gatti (COM Argenteuil) a perdu avec les honneurs face à Nourdine Aït Ihya (Ring Berjalien), 5 à 2. A 19 ans, le champion de France junior 2009 a déjà réalisé un bel exploit en atteignant la finale nationale amateur dans sa catégorie des poids coqs. Dans les Ardennes, aux Mazures, l’autre valdoisien en lice n’a pas connu un meilleur sort. Ibrahima Mariko du Rahilou Cergy Boxe a cédé assez nettement 11 à 4 face à Zied Jouini (SCE Marseille). Monté cette saison dans la catégorie des super-lourds (+91kg), le Cergypontain devrait redescendre en -91kg l’année prochaine.