Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4


/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

 Les féminines de Cergy-Pontoise ont su rebondir après leur déroute face à Bègles (36-26) la semaine dernière. Les protégées de Roch Bedos ont maitrisé une équipe de Mérignac (28-30) qui n’avait pourtant jamais cédé à domicile depuis le début de la saison. Les Préfectorales restent 2e de Division 2 et font un pas de plus vers l’Elite. Chez les hommes, Malatchoumy et ses 9 buts a amené dans son sillage les diables rouges de Saint-Gratien-Sannois vers une victoire importante dans sa quête de maintien en Nationale 1. A domicile, les partenaires de Damien Fretet ont dominé Lanester 32 à 28 et comptent désormais le même nombre de points que Torcy, première équipe non-relégable. En Nationale 2, Saint-Ouen-l’Aumône a renforcé sa place de leader de sa poule en allant battre Saint-Valéry à l’extérieur, 21 à 25.