Vendredi 19 mars à 18h30, l’ensemble des classes orchestres cergyssoises se produisent à l’Institut Polytechnique Saint-Louis de Cergy et vous présentent leur dernier concert « Symphonia ».  
Initié par la Chambre Syndicale de la Facture Instrumentale, en janvier 2000, ce projet de classes orchestre a débuté au collège des Explorateurs. Soutenu par la ville, ce programme se déroule en 3 ans, de la 5ème à la 3ème, à raison de deux heures de musique par semaine.

 Face aux résultats encourageants, enregistrés par la première promotion, la ville a intensifié ses efforts afin de permettre l’ouverture d’une 2ème classe durant l’année scolaire 2003/2004 ; et ce fut un succès.

La réussite est totale. "En effet, cela a permis l’épanouissement des adolescents dans leur scolarité au collège, et leur a inculqué des valeurs, comme l’investissement dans le travail personnel ou le respect des autres", se félicite la ville.

Tous ces progrès ont permis de pousser le projet à son terme avec l’ouverture d’une 3ème classe, et la participation financière du Conseil Général. Après le collège des Explorateurs, c’est donc au tour de ceux du Moulin à vent et de la Justice de bénéficier du projet.

Parallèlement, le « plan musique » de la ville de Cergy se met place. Ce dispositif financé par la ville contribue à la réussite scolaire et culturelle des élèves de maternelle et primaire. C’est un programme destiné aux élèves de CE2, CM1 et CM2. Chaque classe dispose d’un budget de 750euros afin de mener à bien un projet musical.  Les classes orchestres apparaissent comme la suite logique de ce plan musique.
 
Véritable précurseur du mouvement, la ville de Cergy fut la première ville de France à  accueillir un collège musical. Depuis le projet a pris de l’ampleur et l’on compte près de 150 classes orchestres à l’échelle nationale.

"A la fois génératrice de lien social et de valorisation, la musique est aussi un facteur permettant de favoriser la mixité dans les banlieues et la réussite scolaire", rappelle la mairie de Cergy.