Alors qu’un nouveau sondage Ifop pour lejdd.fr donne Jean-Paul Huchon vainqueur du 2e tour avec 56% des voix, le patron de l’UMP dans le département veut encore y croire. « Le second tour peut être gagné car il n’y a aucune fatalité en politique » affirme-t-il sur son site Internet.

 Dans un communiqué publié sur son site Internet, Jérôme Chartier, député-maire UMP de Domont,  rappelle les enjeux de l’élection régionale en Ile-de-France. « C’est elle qui détermine la politique des transports publics ; c’est elle qui dynamise l’économie francilienne et peut accélérer le retour vers l’emploi de beaucoup de Valdoisiens (…) ; c’est elle qui encourage les collectivités à investir » explique-t-il, pédagogue.

A quelques jours du second tour, où Valérie Pécresse est annoncée perdante dans les sondages, Jérôme Chartier vante les qualités et les mérites de la candidate UMP. « Elle est jeune, volontaire, elle sait écouter, elle sait agir à la tête d’une majorité cohérente car unie dès le premier tour » ajoute-t-il. Le député du Val d’Oise estime que Valérie Pécresse « incarne une volonté politique pour faire grandir la région. »

A noter que sur son site le député propose un « sondage » sur l’abstention. Alors que les internautes qui se rendent sur sa page sont, on l’imagine, intéressés par la politique, sur 86 votants, 48,8% annoncent qu’ils ne se déplaceront pas dans les bureaux de vote dimanche…