« Notre victoire, c’est aussi le rejet du Grand Paris du Président de la République, affirme Jean-Paul Huchon. Une autre vision existe : concertée, respectueuse de l’équilibre entre les territoires, solidaire. C’est celle que nous portons. Je missionnerai, dès les premiers jours de mon mandat, un élu délégué à mes côtés sur ce sujet ».
Le président PS de la Région Ile-de-France a salué « la victoire d’une gauche rassemblée sans artifice, sincère dans son union comme dans son ambition pour notre région ».

 « C’est aussi la victoire d’un style de gouvernance qui cherche non pas à opposer mais à unir, non pas à imposer mais à dialoguer pour construire », affirme Jean-Paul Huchon.

Le candidat victorieux promet de mette en œuvre dès lundi son « bouclier social ».

« L’emploi sera ma priorité. Nous agirons en faveur d’une croissance nouvelle au service d’un développement équilibré. Je proposerai au plus vite au vote de l’assemblée régionale la gratuité des transports pour les jeunes en insertion, l’accès à une mutuelle pour tous les étudiants ».