Après la collision survenue mardi entre une moto volée et une voiture de police, le maire socialiste de Gonesse, Jean-Pierre Blazy, appelle « à la responsabilité et au calme. » Suite à cet accident, des incendies de haies, d’un container et d’une voiture dans le quartier des Marronniers.  

Mardi peu avant 16 heures, une moto et une voiture de police banalisée sont entrées en collision avenue Georges Pompidou à Gonesse. C’est au niveau d’un dos d’âne que les deux véhicules se sont heurtés. Le jeune homme âgé de 26 ans roulait sans casque sur une moto volée. Il a été hospitalisé mais son pronostic vital n’est pas engagé.

Dès l’annonce de l’accident, des incidents ont éclatés aux Marronniers. « Nous condamnons fermement ces actes de vandalisme qui sont injustifiables et inexcusables. Ces débordements sont le fait d’une minorité de personnes bien souvent déjà connues des services de police » commente la municipalité qui appelle « l’ensemble de la population au plus grand calme. »

Dès mardi soir, la mairie a renforcé la présence de la Police municipale et des éducateurs sur la ville afin de prévenir les tensions.

« Je demande instamment aux parents de mieux surveiller leurs enfants mineurs et de ne pas les laisser seuls sur la voie publique sans surveillance quelles que soit les heures de la journée. Les actes des enfants engagent et rendent responsables les parents, particulièrement si ces actes ont des conséquences en matière de sécurité publique » rappelle le maire Jean-Pierre Blazy.