Le lycée de l’Hautil, à Jouy-le-Moutier, était fermé ce mercredi après l’intrusion dans l’établissement d’une dizaine de jeunes qui ont jeté des projectiles. Des enseignants ont tenté d’intervenir. « Une petite dizaine de collègues ont été blessés légèrement ils ont demandé à bénéficier ce leur droit de retrait pour pouvoir se réunir et voir comment analyser les problèmes pour les résoudre », explique David Refroidi, responsable du Snes-95.

 « C’est un établissement qui a une bonne réputation et où il y a beaucoup de projets pédagogiques, tempère le syndicaliste. C’est un problème de l’extérieur qui est entré dans l’établissement, c’est la première fois que cela arrive là-bas ».

Les enseignants demandent un troisième poste de conseiller principal d’éducation.