Pascal Bouda, 18 ans, en terminal S au lycée Galilée de Cergy, est le le lauréat du concours d’éloquence 2010 organisé par le district Lions Club Ile de France Ouest. Il participera bientôt au concours national.
Huit jeunes âgés de 15 à 19 ans se sont affrontés, samedi, au travers d’une joute orale ayant pour thème la phrase de Nelson Mandela «Etre libre ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes, c’est vivre d’une façon qui respecte et renforce la liberté des autres. »

 

 Samedi à La Garenne Colombes, deux jeunes femmes en avaient presque  les larmes aux yeux de fierté et de bonheur. L’un des élèves qu’elles suivent dans le tutorat de « parcours réussite », Pascal Bouda, 18 ans, venait d’être désigné comme le grand vainqueur du concours d’éloquence organisé par les 80 Lions clubs de l’Ile-de-France Ouest.

 

Parmi les candidats au concours, quatre lycéens de terminale des lycées Jules Verne et Galilée : Pascal Bouda, mais aussi Shobiga Saranavapavan, Marion Dervin et Marie-Laure Breischtroff. Ils ont travaillé ensemble depuis début novembre pour préparer ce concours dans le cadre du programme « Une Grande Ecole, Pourquoi pas Moi » (PQPM).

 

Ainsi  s’est conclue dans l’émotion la matinée du samedi 27 mars, qui a permis à huit jeunes âgés de 15 à 19 ans de s’affronter au travers d’une joute orale ayant pour thème la phrase de Nelson Mandela «Etre libre ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes, c’est vivre d’une façon qui respecte et renforce la liberté des autres. »

 

 Chaque jeune a présenté de mémoire un texte de 10 minutes illustrant cette phrase et tenté tout à la fois de faire réfléchir, captiver et émouvoir le jury et le public présent. Une belle victoire pour Pascal Bouda, un brillant élève dont le livret scolaire arbore un 16 de moyenne. Et un succès qu’il a tenu à partager avec ses tutrices, Christelle Monconduit, avocate, président du Lions club Auvers Iris, et Florence Dufour, ex présidente du club, ingénieur, directrice de l’école de biologie industrielle de Cergy.