La première pierre de la future Maison Hospitalière de Cergy a été posée vendredi 26 mars. Cette structure, dont l’ouverture est prévue pour septembre 2010 dans le quartier des Hauts-de-Cergy, devrait recevoir des patients d’une large zone allant du Val d’Oise jusqu’au nord des Yvelines.
Le principe est de proposer des « séjours de rupture » pour des patients atteints de troubles psychologiques mais ne nécessitant pas une hospitalisation en hôpital psychiatrique.

L’idée de ces séjours étant de disposer de temps pour essayer de reconstruire un réseau de soin et de soutien autour des malades pour qui la répétition des séjours en Hôpital psychiatrique n’aboutissent plus.  

Portée par la Société  Parisienne d’Aide à la Santé Mentale, ce projet est aussi soutenu par la ville au travers de son service insertion sociale et professionnelle et du PLIE (Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi). Ainsi, pour toutes les fonctions non médicales : personnel hôtelier, de restauration et administratif, il est prévu un recrutement de 20 à 30 personnes parmi les demandeurs d’emploi de Cergy.

L’originalité de la structure réside dans l’articulation des différentes fonctions et disciplines présentes sur le site, elle s’inscrit dans un projet thérapeutique institutionnel global.

La maison hospitalière proposera des lieux d’hospitalisation classique (60 lits répartis en 3 unités) et des lieux ouverts aux partenaires extérieurs, sanitaires et sociaux, à l’entourage du patient, famille et amis mais aussi des lieux ouverts vers la ville et ses animations socioculturelles (salle pour les associations, expositions…).