Lors de la séance du conseil municipal du 29 mars, la municipalité a annoncé  qu’elle faisait de l’amélioration du cadre de vie sa grande priorité pour les années à venir. La ville a décidé de lancer un plan d’investissement sur la période 2010-2015.
Ce programme permettra de mener à bien trois chantiers : la requalification de la voirie, le renouvellement et l’homogénéisation du mobilier urbain, la valorisation et le développement des espaces verts.

"Le montant du budget affecté à ce plan est à la mesure du retard qui a été pris et des efforts à accomplir pour que Montmorency soit à la hauteur de sa réputation", fait savoir la municipalité.

Cette priorité  donnée au cadre de vie trouve sa traduction dès l’année 2010.

L’excédent dégagé sur la gestion maîtrisée du budget 2009, et la moyenne d’augmentation des taux d’imposition seront prioritairement affectés à plusieurs chantiers :

– travaux d’enfouissement des réseaux dans les rues Henri-Georges André et du 11 novembre et dans celui de l’avenue de Domont
– travaux de réaménagement de l’accès à l’hôpital
– reprise du boulevard d’Andilly
– réfection de l’avenue Emile, des rues des Martinets et de l’Abreuvoir, des ruelles du Pin et du Savat.

"Par ailleurs, la municipalité  entend prendre ses responsabilités en ce qui concerne l’existence des immeubles insalubres ou menaçant ruine, car ils constituent un danger pour leurs occupants et pour l’espace public", indique la ville.
 
Pour François Detton, maire de Montmorency, « là aussi, le laxisme a trop duré et il est grand temps d’agir »
 
A plus long terme, le plan cadre de vie prévoit plusieurs grands chantiers : l’aménagement de la voirie et du parc de la Place de l’Europe, la réalisation du Jardin de l’Espace Lucie Aubrac, la création de jardins familiaux au sein du Parc de la Serve, l’homogénéisation du mobilier urbain.

Un plan de rénovation de la voirie

 
Elle nécessite un budget très important : en moyenne, la rénovation complète de 100m de voie coûte 150.000 euros.
 
Etabli à partir d’un diagnostic complet de la voirie, ce plan tient compte de tous les aménagements de réseau à anticiper pour éviter tout surcoût ultérieur.
 
Un mobilier urbain plus harmonieux, fonctionnel et élégant

 
La Ville lance une opération d’homogénéisation du mobilier urbain, en apportant tout son soin au choix des modèles dans un souci de cohérence et d’esthétique.
 
Un plan vert pour Montmorency

 
Le programme d’investissement 2010-2015 prévoit :

    * d’accentuer les efforts de préservation du patrimoine naturel
    * de créer de nouveaux espaces verts publics