Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4


/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-bidi-font-family: »Times New Roman »;
mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

Cergy-Pontoise n’a fait qu’une bouchée de Trignac ce week-end. Les Valdoisiens ont étrillé leurs adversaires 78 à 7. Grâce à cette victoire primée du point de bonus offensif, les hommes de Robbie Hutton s’emparent de la première place de la poule 1 de Fédérale 2 suite au revers de l’ancien leader Suresnes face à Vierzon, 25 à 13. Le Stade Domontois a confirmé une fois de plus ses difficultés à domicile en s’inclinant face à Maisons-Laffitte, 9 à 12. Les protégés de Franck Frémont conservent toutefois leur 3e place de la poule 2 de Fédérale 2.