Normal.dotm
0
0
1
161
922
demo
7
1
1132
12.0

0
false

18 pt
18 pt
0
0

false
false
false


/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Table Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:12.0pt;
font-family: »Times New Roman »;
mso-ascii-font-family:Cambria;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Cambria;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Située à 40 kilomètres de Paris, la plateforme à conteneurs de Bruyères-sur-Oise est l’un des ports les plus importants du Val d’Oise. Ses infrastructures portuaires ont été rénovées en 2009 et sont prêtes à accueillir un nouvel opérateur. Ports de Paris a désigné Terminaux de Seine pour travailler sur la plateforme. L’exploitation devrait démarrer au 3ème trimestre 2010.

Au débouché de l’axe Seine et en prise directe avec les Grands Ports Maritimes du Havre et de Rouen, le terminal à conteneurs du port de Bruyères-sur-Oise s’étend sur une surface de 3 hectares.  Ports de Paris a désigné l’opérateur Terminaux de Seine, déjà présent à Limay et à Evry, pour opérer le terminal de Bruyères.

Les conteneurs seront dans un premier temps manutentionnés par chariots élévateurs, et à terme, un portique sera installé. Des chargeurs tels que Métro ont déjà fait part de leur intérêt avec des volumes de l’ordre de 800 à 1 000 EVP par an.

Les infrastructures portuaires ont été rénovées en 2009 et sont prêtes à accueillir l’opérateur sélectionné par Ports de Paris. L’exploitation démarrera au 3ème trimestre 2010.