Jacqueline Eustache-Brinio, maire de Saint-Gratien, présentera mardi matin un système de télégestion de l’éclairage public. "Un dispositif unique en France", fait savoir son cabinet. Les 3200 candélabres de la ville disposent d’un module télécommandé à distance qui permet d’éteindre, allumer ou régler l’intensité d’une ampoule.

Dans le cadre de la semaine nationale du développement durable, la commune de Saint Gratien (Val d’Oise) présente mardi à la presse son nouvel équipement d’éclairage public.

"La télégestion, c’est plus de 20% d’économie de consommation électrique et de CO2 par an, c’est aussi la réponse d’une municipalité aux défis d’un développement territorial durable", fait savoir la ville.