Une enseignante de l’école Jean-Jacques Rousseau, à Argenteuil, a perdu momentanément connaissance après avoir reçu un coup de poing de la part de l’un de ses élèves vendredi dernier, révèle le Parisien dans son édition Val-d’Oise de ce mercredi.

L’enseignante, âgé de 27 ans, souhaitait que l’enfant termine un devoir de classe alors que les autres élèves partaient pour une activité sportive. La jeune femme, qui aurait rencontré des difficultés pour maintenir l’élève en place, l’aurait retenu par ses vêtements. Ce dernier a expliqué qu’il s’est débattu pour que la maîtresse lâche son pull-over, c’est alors que le coup de poing serait parti.

La maîtresse a porté plainte, un dépôt sans suite judiciaire vu l’âge de l’écolier. L’enfant a été entendu, accompagné de ses parents, au commissariat lundi. L’inspection académique a déclaré au Parisien que "ce type d’agression au sein des écoles primaires est rare." Le garçon devrait changer d’établissement dans ces prochains jours.

Source :Le Parisien