Après sa démission du MoDem en février, Laurence Marchand-Taillade annonce aujourd’hui qu’elle rejoint le Parti Radical de Gauche. Elle entend ainsi « donner un nouveau souffle à [son]engagement politique. »

 Elle avait quitté le MoDem en pleine campagne des régionales pour montrer son désaccord avec la nomination de la tête de liste dans le Val d’Oise. Aujourd’hui, Laurence Marchand-Taillade a choisi de poursuivre son investissement « au sein du Parti Radical de Gauche qui est un parti républicain attaché aux valeurs humanistes, laïques et solidaires » qu’elle « partage. »

« Le projet radical dans lequel je m’inscris nous ouvre la perspective  d’une société organisée de façon solidaire visant l’émancipation des individus par la libre association, l’initiative privée et le respect des Droits de l’Homme dans une perspective de progrès social et humain » ajoute l’ancienne vice-présidente du MoDem95.

Dans sa commune d’Herblay, Laurence Marchand-Taillade va s’associer à Didier Amourette, ancien maire-adjoint de la ville, « qui prend en charge la responsabilité de constituer le Cercle Radical du Parisis. »

« Nous  continuons à être des acteurs attentifs et vigilants sur les politiques conduites tant sur le plan local que départemental » affirme-t-elle.