Le Stade Domontois a su trouver l’équilibre entre une attaque efficace et une défense de fer pour venir à bout de Marcq-en-Barœul dimanche. Sans solutions avant la pause, les hommes de Franck Frémont ont explosé en deuxième période pour inscrire un total de cinq essais, synonyme de bonus offensif, aux visiteurs. Avec cette victoire 30 à 3, les Valdoisiens confortent un peu plus leur 3e place de la poule 2 de Fédérale 2. De leur côté, les Cergypontains ont gagné sans briller sur la pelouse des déjà relégués de l’Aigle, 17 à 0. Ce succès sans le point de bonus offensif permet à Suresnes de rejoindre les Verts et Jaunes en tête de la poule 1 de Fédérale 2. L’affiche entre les deux formations, qui se tiendra le 9 mai prochain à Pontoise, s’annonce décisive dans la course à la première place.