Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4


/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Les championnats de France de tennis de table ont débuté aujourd’hui à Nîmes. Trois représentants valdoisiens sont en lice : les féminines Océane Watigny (CSM Eaubonne) et Audrey Mattenet (Grand Quevilly), et surtout Adrien Mattenet (Pontoise-Cergy), principal chance de médaille.

VOnews.fr : Adrien Mattenet, comment vous-êtes vous préparé à ces championnats de France Elite ?

Adrien Mattenet : Je ne devais pas jouer contre Cestas pour me préserver pour les championnats de France. Mais Peng Lung Chiang est tombé malade et j’ai dû le remplacer. Au final, je n’ai disputé qu’un match (ndlr : qu’il a gagné) puisque notre équipe a remporté la rencontre 4 victoires à 1. Je n’ai donc pas du tout puisé dans mes réserves. Je suis à 100% physiquement et mentalement.

VOnews.fr : Quels sont vos objectifs sur cette compétition ?

Adrien Mattenet : Je vise le titre bien entendu mais je ne me mets pas de pression. Je suis prêt pour faire quelque chose de bien. Et même si je ne suis que la tête de série numéro 7 du tournoi, je n’ai peur de personne. Je joue plus sur mon niveau de jeu que sur le tirage au sort plus ou moins favorable. En double aussi, je veux reconquérir le titre national avec Manu (ndlr : Emmanuel Lebesson) après notre troisième place de l’an passé.