Michel Zapella, qui doit relier Cergy au Mont St Michel en quatre jours, nous fait part de ses réactions à l’issue de sa première journée.

 "Les 8 derniers kilomètres ont été un peu difficiles avec grande ligne droite qui tue… Le moral est bon ,après un départ super sympa des Galopins (l’association pour laquelle Michel Zapella court, NDLR). Les amis qui nous ont accompagnés une dizaine de km (bravo Julie) et puis Jean-Paul a pris le relais pour 40 km ."

"Les conditions météorologiques étaient favorables: un temps frais et le vent dans le dos , le bonheur!"

"Un premier petit bulletin de santé un peu sommaire mais l’imagination me manque un peu, sans doute les neurones que j’ai laissés aujourd’hui sur le sol Normand!"

"Au fait, mon frangin a tenu le coup malgré une remorque chargée à bloc!"

Michel