A Goussainville, dans le quartier des Grandes Bornes, la situation entre les résidents d’un foyer pour travailleurs migrants et leur bailleur, l’ADEF (Association pour le Développement des Foyers), ne cesse de se dégrader. Du côté des locataires, on réclame un meilleur entretien et des travaux pour rénover le bâtiment en piteux état. Face à l’absence de réaction du gestionnaire du foyer, certains ont décidé de bloquer le versement des loyers. Une situation qui dure depuis 2005.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xd6fx7