Cinquième et dernier volet de la politique du département en matière de développement durable : une aide à l’installation d’équipements liés aux énergies renouvelables. La mesure a été votée ce vendredi au Conseil général. Cette expérimentation permettra à une centaine de foyers valdoisiens de bénéficier d’une aide allant de 500€ à 1500€.

 Pompe à chaleur, chaudière à bois ou encore panneaux solaires, tous ces équipement d’énergies renouvelables coûtent chers. Pour aider certains ménages, le Conseil Général propose le « chèque énergie verte », une aide allant de 500 à 1500€ pour l’installation d’équipements liés au développement durable. Le bénéficiaire paie directement l’artisan avec ce chèque.

Pour l’installation de panneaux solaires par exemple, cette aide départementale vient s’ajouter à un crédit d’impôt de 8 000€ et une aide de la région de 1300€. En cumulant ces dispositifs, un tel équipement dont le coût varie entre 17 000 et 23 000 en moyenne revient finalement à une dizaine de milliers d’euros. A cela s’ajoute le rachat de l’énergie par EDF qui peut rapporter jusqu’à 2 000 euros par an en Ile-de-France.

Au stade d’expérimentation, la mesure devrait toucher seulement une centaine de foyers valdoisiens et concerne autant le logement individuel que collectif.