Françoise Moulin Civil, présidente de l’université de Cergy-Pontoise, et Marc Gaule, responsable de la Mission Handicap de la Société Générale, ont signé lundi 3 mai une convention de partenariat pour l’année universitaire 2010/2011, visant à améliorer l’accessibilité au savoir pour les étudiants en situation de handicap.

La signature de cette convention s’inscrit dans la lignée de la « Charte université handicap » signée le 5 septembre 2007 par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Ministère du Travail, des relations sociales et des solidarités et la Conférence des Présidents d’Université. L’université de Cergy-Pontoise en est adhérente et la Société Générale a souhaité devenir partenaire de ce projet.

L’égalité des chances
Pour l’université de Cergy-Pontoise, cette convention de partenariat s’inscrit dans un programme global d’égalité des chances. Les objectifs principaux du partenariat avec la Société Générale sont d’améliorer l’accueil des étudiants handicapés et l’accessibilité aux savoirs. Pour le moment, l’université a mis en place une mission handicap, dirigée par Patrick Courilleau, et un bureau d’accueil pour les étudiants en situation de handicap, géré par Sylvie Trufer. L’université va soumettre des projets à la Mission Handicap de la Société Générale, aussi bien des demandes de bourses que des services à la personne ou encore du matériel informatique adapté. La Société Générale s’est engagée à verser une contribution financière de l’ordre de 10 000 euros pour l’année universitaire.

La Mission Handicap de la Société Générale
Initiée dès 2007, la Mission Handicap de la Société Générale travaille à sensibiliser à la question du handicap, à former et à recruter des personnes handicapées. Aujourd’hui, la Mission Handicap a signé une trentaine de partenariats en France avec des grandes écoles, des universités ou des associations.