"Dans une France où l‘on vit de plus en plus  longtemps mais à la croissance ralentie, la pérennisation de notre système de retraites est un défi majeur pour les générations futures. Age légal de départ en retraite, durée de cotisation, pénibilité, emploi des seniors, convergence public-privé, financement,…Que faut il changer ? Que faut il
encourager ?", interroge Claude Bodin qui invite les habitants de sa circonscription, à lui faire connaitre leurs propositions et à en évaluer les difficultés d’application, par poste, sur son site
www.claudebodin.fr et sur sa page Facebook.

 "Dans son rapport du 14 avril 2010, le Conseil d’orientation des retraites (COR) confirme que nos régimes de retraite sont confrontés à une situation très difficile, qui menace leur pérennité, déclare Claude Bodin. Aujourd’hui, une retraite sur dix n’est pas financée et, si nous ne faisons rien, ce sera une sur six en 2030. En 2050, le déficit prévu sera supérieur à 100 Mds d’€ par an (2010 : – 32 Mds d’€ ; 2020 : – 45 Mds d€ ; 2030 : – 70 Mds d’€)".

"La forte dégradation financière des régimes et les perspectives démographiques imposent des mesures fortes et courageuses, déclare le député UMP du Val-d’Oise. On compte aujourd’hui 1,8 cotisant pour un retraité, dans 10 ans, ce sera 1,5 cotisant et dans 20 ans, ce sera 1,3 cotisant. En 2050 ce sera moins de 1.2 cotisant".