Avec le déploiement de 45 caméras à Cergy, La ligue des Droits de l’Homme s’inquiète d’ « une atteinte aux droits fondamentaux ». Son représentant pour le Val-d’Oise a refusé de siéger à la commission d’éthique créée par le maire de Cergy.
A voir, jeudi à 18 h 30 sur VOtv et VOnews.fr, le « Face à Face » entre le maire PS de Cergy Dominique Lefebvre et le président de la Ligue des Droits de l’homme pour le Val-d’Oise, Jean-Claude Vitran.