Le 28 mai prochain aura lieu la pose de la première pierre de la résidence Lucie et Raymond Aubrac à Bezons. Il s’agit du premier programme de logement de l’ANRU dans le quartier des Bords-de-Seine à se lancer à Bezons. L’ensemble comptera 32 logements sociaux répartis sur trois bâtiments.

 Dans le cadre de la rénovation urbaine, la résidence Aubrac est la première opération de construction à démarrer sur le quartier des Bords-de-Seine à Bezons. Elle comptera 32 logements sociaux répartis sur trois bâtiments et 32 places de stationnement. Du studio aux quatre pièces, tous possèderont une vue sur les jardins, sans vis-à-vis.

Une première construction ANRU pour Bezons pour répondre à la crise du logement

Pour la mairie de Bezons, c’est un grand événement. Depuis le second semestre 2009, les relogements des locataires des tours Carasso et du 128-130 rue Jean-Jaurès ont commencé. Et le début de la construction de la résidence Aubrac annonce une vague importante de relogement dès la fin des travaux prévus juin 2011. « L’accès au logement pour tous est un axe prioritaire de notre municipalité. Nous menons depuis des années une politique volontariste dans ce domaine. Mais celle-ci se heurte à l’importance de la crise du logement. La politique du gouvernement en aggrave les effets, en privilégiant la dimension spéculative de  l’immobilier » constate le maire communiste, Dominique Lesparre.

AB-Habitat relance la construction neuve

Pour l’office HLM, AB-Habitat, cette opération leur permet de renouer avec leur vocation première : bâtir de nouveaux logements sociaux. Une activité de construction qui n’était plus possible depuis plusieurs années à Bezons. Ce programme fait partie de la rénovation urbaine du quartier des Bords-de-Seine. À ce titre, AB-Habitat s’engage à construire un logement pour un logement démoli.
Objectif qui sera largement rempli puisqu’à terme, l’office en construira plus que ce qu’exige l’ANRU.