Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4


/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Dernier club valdoisien encore en course pour l’obtention du titre de champion de France, Soisy-Andilly-Margency a failli s’arrêter au stade des quarts de finale. La faute à Montaigut, une formation qui a donné du fil à retordre aux hommes de Jean-Claude Petra. Les Valdoisiens s’imposent au final 9 à 6 dans une partie où le buteur Romuald Mazzardi a su prendre le meilleur sur son adversaire. Le RC SAM accède, grâce à cette victoire, à la première demi-finale de son histoire. Il retrouvera sur sa route dès dimanche Conques-sur-Orbiel, actuel champion de France de première série.