A partir de cette rentrée, le collège Epine Guyon à Franconville et le lycée Jacques Prévert de Taverny vont expérimenter le dispositif « Cours le matin, Sport l’après-midi », mis en place par le ministère de l’Education Nationale. Cette expérimentation doit durer trois ans. Comme son nom l’indique, elle doit laisser une place importante aux pratiques physiques et sportives l’après-midi mais aussi aux activités artistiques et culturelles. Sur l’ensemble du territoire, 124 établissements scolaires – 83 collèges et 41 lycées – participeront à cette expérimentation.