Contacté ce matin après la révélation du Parisien à propos de l’ouverture d’une enquête sur l’attribution des logements sociaux dans sa commune, le député-maire PS de Sarcelles, François Pupponi, a indiqué que la plainte déposée par une famille « ne concerne pas la mairie ». « Ce n’est pas la ville qui attribue les logements sociaux mais LogiRep, un bailleur social présent sur la ville » a-t-il précisé. La municipalité a tout de même pris ses précautions. Elle a saisi ses avocats et « suspendu de ses fonctions la responsable du service logement, dès lors qu’elle est suspectée. »