La cour d’appel de Versailles a confirmé ce lundi la condamnation de l’ancien conseiller municipal FN de Taverny, Alexandre Simonnot, pour avoir détruit en décembre 2006 un préservatif géant érigé sur un obélisque à l’entrée de la ville à l’occasion de la journée mondiale contre le Sida. Le frontiste avait été condamné à 10 000 d’amende par le tribunal de Pontoise en mai 2008. « C’est une parodie de justice. Je m’estime innocent. J’ai mis fin à une obscénité publique », a-t-il déclaré après le rendu de l’arrêt.