"Parents, trouvez-vous normal qu’à la rentrée 2010 il n’y ait plus d’infirmière scolaire dans notre commune ?", interroge la section locale de la FCPE qui vient de lancer une pétition sur internet. "Ce sont près de 2400 élèves en maternelle, élémentaire et 870 collégiens qui ne pourront plus bénéficier du travail de l’infirmière scolaire"

"Alors que les effectifs des écoles maternelles, élémentaires et collèges ne cessent d’augmenter, nous découvrons à la rentrée 2010 que le poste d’infirmière du collège n°2 est vacant et que celui du collège Denis Diderot n’est pas pourvu ", s’inquiètent les parents d’élèves de la FCPE à Deuil-la-Barre.

La FPCE rappelle que l’infirmière scolaire gérait notamment les problèmes de santé légers, assurait les visites médicales obligatoires (en maternelle, élémentaire et au collège), ou reconnaissait une situation d’urgence avec des gestes adaptés quand elle ne joue pas un rôle social et de confidence auprès des enfants.

"Sans oublier que dans certains cas, l’infirmière scolaire est le seul suivi médical de l’enfant, note la FCPE de Deuil-la-Barre. Et dans de nombreux autres cas, elle donnent l’alerte qui sauve souvent la scolarité de l’enfant (problèmes de vue, de dyslexie etc.)"


Voir la pétition en ligne