52 231,71 euros, c’est la somme exorbitante que réclame EDF à une retraitée de 87 ans vivant à Bezons, révèle Le Parisien dans son édition de samedi. Bien qu’une erreur ait été relevée sur son compteur électrique, elle a été la cible depuis le 1er septembre de plusieurs lettres faisant état d’une possible coupure de courant. Si EDF reconnait aujourd’hui son erreur, la victime ne compte pas en rester là, elle exige des excuses et réclame des dommages et intérêt pour le préjudice moral subi. D’après le médiateur de la République, ce cas ne serait pas isolé.