Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Samedi à Ostrava, Adrien Mattenet s’est bien battu mais n’a finalement pas pu résister longtemps au numéro deux mondial, Timo Boll. Arrivé en quarts de finale des championnats d’Europe pour la première fois de sa jeune carrière, le Valdoisien aura tenu un set face à l’ogre allemand et futur vainqueur de l’épreuve avant de céder progressivement (12-10, 11-4, 11-4, 11-4). Le pensionnaire de l’AS Pontoise-Cergy revient toutefois de République Tchèque avec une médaille de bronze acquise dans l’épreuve par équipes.

 La réaction d’Adrien sur le site internet de la fédération française de tennis de table : « Je continue à apprendre. J’ai déjà eu des matches avant où j’avais bien démarré et là encore j’ai fait un super départ mais j’étais un peu en surrégime. Il fallait le faire et ça a marché tout de suite. Je savais qu’il fallait finir le set et que ce serait difficile. Il a bien bloqué mes coups. Ensuite 4-4-4 c’est un peu vache mais j’ai fait beaucoup de fautes. Je pense qu’il était moins crispé avec un match en quatre sets gagnants. Il n’a pas encore perdu un set dans l’épreuve des simples. Il était plus agressif que dans le par équipes. Je dois prendre plus souvent mon coup droit et être plus agressif, il faudrait aussi que j’intègre une petite variation en remise, avec une remise courte dans mon jeu. Ce sont les premières touches de balle qui sont le plus importantes. Je ne me rends pas forcément compte de mon parcours car j’étais bien préparé avec un bon fond de jeu mais oui avant la compétition, j’aurais signé tout de suite pour des tels résultats. »