Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Pour son baptême du feu en championnat de France Futsal Elite, Parmain n’a pas tremblé samedi. A domicile, les hommes d’Omar Akkal ont dominé Clenay sur le score de sept buts à quatre. Demi-finaliste l’an dernier, l’Union gargeoise risque de ne pas connaître la même réussite cette saison suite au départ de ses meilleurs éléments (Mendy, Kingué-Milla, Ben-Yedder). Sur le terrain, les Gargeois n’ont rien pu faire face aux Nordistes de Faches Thumesnil, vainqueurs sept buts à trois.